L et J, Une histoire sentimentale(16): Épitaphe amoureuse, Nos chats, le début, épisode 16❤️

lescoursjulien.com           Contact: lescoursjulien@yahoo.fr

L et J, Une histoire sentimentale(16): Épitaphe amoureuse, Nos chats, le début, épisode 16❤

Un animal domestique est un petit être, une petite âme un peu magique pour ceux qui aiment leur compagnie. Dans une séparation, un jugement de Salomon qui trancherait en deux le corps des chats est à exclure! Cependant, nous en avions deux avec des noms heureux : Fierbidon et Jolibidon. J’avais trouvé leur nom. Petits noms et surnoms me viennent facilement. Une qualité qu’elle appréciait peut-être, allez savoir maintenant…

Elle a gardé nos chats. Ici, point de dissimulation, un accord mutuel et entendu. Ces chats ont une histoire, une histoire de famille, que je me propose de conter.

La généalogie de nos chats est un fil de la toile de nos liens. Des coups de pinceaux plein de poils ont dessiné une exposition féline, une part de notre identité commune et affine.

Au commencement, quatorze années auparavant, était Mado, emplie de sagesse. Elle vit le jour sur une péniche en Bretagne. Ses maîtres, amis de mon cousin, durent trouver un accueil pour elle et sa sœur. Ils partaient pour un long voyage en Argentine. Afin de combler l’absence de feu notre chienne, Hyin, éteinte depuis peu, ma mère abrita les deux chatons. Elle en garda une. Elle devint pour L. et moi une mascotte.

Aventurière, sauvage et audacieuse, Mado ne tarda pas à tomber enceinte d’un gros matou. Après l’accouchement d’une portée de trois chatons, les semaines passées à les observer et à les trouver tellement mignons, avec leurs petites têtes de dragons chinois, revêtent aujourd’hui une couleur féerique. C’est à cette époque d’ailleurs que ma mère rencontra son compagnon actuel. Une maisonnée faite de joie simple et saine était notre écrin.

Parmi les trois chatons, un fut donné, une, La Muette avec sa tête comme une étoile fit le bonheur de ma sœur. Enfin, un seigneur sûr de lui, avec un pelage terminant sa gueule tel un casque de chevalier, fut notre premier chat. Je l’appelai Mastard, un nom rendant compte autant de sa majesté que de la force tranquille qui l’habitait. Nous faillîmes en être privés.

Partis en vacances, j’avais pourtant prévenu ma mère de nous le garder. Elle le donna ,sans y penser, à une famille voisine du quartier. De retour, nous eûmes cette mauvaise surprise. Déçue, en colère, ma mie ne souhaitait guère laisser Mastard dans sa nouvelle demeure. Je pris donc sur moi de le réclamer à sa nouvelle famille. Après avoir sonné et expliqué la méprise à un père mécontent de m’entendre, je pénétrai dans le salon pour enlever notre chat au regard désespéré d’une enfant. Oh, je ne suis pas Lancelot, bien qu’on puisse tout de même parler d’une épreuve achevée pour ma Dame!

Nous gardâmes Mastard une année dans notre premier appartement. Voici le début de nos chats. Les aventures ne faisaient que commencer…. (À suivre)

Épisodes précédents : Liens podcasts LetJ, Épitaphe amoureuse(15), Une conversation téléphonique, épisode 15❤️ Liens podcasts L et J, Épitaphe amoureuse (14): La Photographie, épisode 14❤️ L et J, Une histoire sentimentale (13): Épitaphe amoureuse, La sincérité et l’amour, épisode 13💔

Et le conte sentimental avec nos chats en héros 🙂 : Conte de Noël intégral : Les petits chats et la boucle d’oreille enchantée.    

et retrouver les 6 épisodes à écouter ici: L et J, Liens podcast Conte de Noël sentimental (3): Les petits chats et la boucle d’oreille enchantée, épisode 3❤️

lescoursjulien.com

Page Facebook: CoursJulien

Twitter:@lescoursjulien

Contact: lescoursjulien@yahoo.fr

1 commentaire sur “L et J, Une histoire sentimentale(16): Épitaphe amoureuse, Nos chats, le début, épisode 16❤️”

  1. Ping : Liens Podcasts L et J Épitaphe amoureuse(16): Nos chats première partie épisode 16❤️ - Les Cours Julien

Laisser un commentaire