Signification d’une expression de la langue française : « il fait un vent à (d)écorner les bœufs. » (Abonnez-vous sur Twitter: @lescoursjulien, ou sur le site lescoursjulien.com:-)

lescoursjulien.com

Signification d’expressions de la langue française: « Il fait un vent à (d)écorner les bœufs. »

Cette expression trouve son origine dans la pratique paysanne d’écorner (rompre les cornes ) ou de décorner (faire tomber les cornes) les bovins pour qu’ils évitent de se blesser entre eux. La pratique est connue depuis le Moyen-Âge. L’éleveur le pratiquait lorsque le vent était fort pour permettre aux cornes coupées de cicatriser plus rapidement et d’empêcher les mouches, gênées par le vent de s’installer dans les plaies laissées par l’écornement.

Une autre explication provient du domaine maritime. Les bovins transportés lors des longues traversées (réserves de nourriture) pouvaient lors des tempêtes, des grands vents, percuter la coque du bateau et casser leurs cornes, les écorner. L’expression « Il fait un vent à (d)écorner les bœufs » signifie donc que le vent souffle très fort. Cette expression imagée est hyperbolique, car on n’a jamais vu de vent aussi puissant qu’il puisse retirer les cornes d’un boeuf:-)

Il faut rentrer le parasol. Il va s’envoler avec ce vent à écorner les bœufs.

lescoursjulien,com

Pages Facebook: Les cours Julien, ou Bac de français

Twitter:@lescoursjulien

Contact:lescoursjulien@yahoo.fr

Laisser un commentaire