Signification d’expressions de la langue française : « passer l’arme à gauche ».

lescoursjulien.com

Signification d’expressions de la langue française : « passer l’arme à gauche ».

On trouve différentes origines pour cette expression qui tire certainement son sens du domaine militaire. Ainsi, lors des guerres napoléoniennes (fin XVIII ème- début XIX ème ), ou même avant à partir du XVII ème, afin de recharger leur fusil les soldats tenaient leur arme dans la main gauche. Cette opération était longue et mettait le soldat pendant ce laps de temps à la merci de l’ennemi. D’où passer l’arme à gauche pouvait être synonyme de mort.

Dans le même registre militaire, au repos, après le garde-à-vous, les soldats tiennent leur fusil posé à côté de leur pied gauche. Le repos peut ici s’apparenter au repos éternel, à mort. De même, lors des cérémonies funéraires  militaires, les soldats en signe de deuil et de respect vis-à-vis du défunt inclinent leur fusil à gauche vers le bas.

Une autre explication provenant du Moyen-Âge tient à la construction dans les grandes demeures des escaliers en colimaçon. Afin de mieux se défendre, ils étaient construits dans le sens des aiguilles d’une montre. Ainsi, pour la personne qui montait il était difficile de se battre de la main droite (gênée par le pilier central), contrairement au défenseur qui descendait. Alors, il fallait passer l’arme a gauche (peu de gauchers…) et donc risquer la mort avec l’épée dans sa mauvaise main. Enfin, lorsque deux aristocrates se mariaient, les armoiries de l’époux se situaient à droite, celles de l’épouse à gauche. Si elle devenait veuve, les armoiries pouvaient se mélanger, et celles du défunt époux passaient du côté de celles de l’épouse, passaient à gauche…

Enfin, soulignons que la gauche a toujours eu mauvaise réputation dans de nombreuses expressions et clichés.

Il n’est plus parmi nous, il a passé l’arme à gauche.

lescoursjulien.com

Pages Facebook: Les cours Julien, ou bac de français

Twitter:@lescoursjulien

Contact: lescoursjulien@yahoo.fr

Laisser un commentaire