Résumé (5) Acte IV (4) Polyeucte, Corneille, 1643.

lescoursjulien.com

Résumé (5) Acte IV (4) Polyeucte, Corneille, 1643.

L’Acte IV (4) se déroule sur les scènes 1,2,3,4 dans la prison où est enfermé Polyeucte. Le héros éponyme (même nom que la pièce) constitue le personnage central de cet acte. Tous les autres personnages s’inquiètent, ou réfléchissent à lui éviter la condamnation à mort. Alors, ils se dévoilent dans leur complexité, surtout Pauline et Sévère, qui sont attachés à leur honneur.

Scène 1: avec Polyeucte, Cléon et des gardes. 

Cléon apprend à Polyeucte que Pauline va venir le voir en prison. Une tirade de Polyeucte nous informe que Félix, son beau-père gouverneur, est venu lui rendre visite pour le dissuader de continuer dans sa foi chrétienne. Polyeucte est resté sur sa position. Il redoute plus la vision de Pauline, qui pour lui joue sur les sentiments. Il appelle un garde pour faire venir Sévère, mission que son serviteur Cléon va accomplir.

Scène 2: avec Polyeucte seul. 

Long monologue de Polyeucte, qui dans un premier temps renonce aux plaisirs de ce monde, puis qui compte sur l’aide de dieu contre ses ennemis et leurs tentations. Il délivre ensuite une prophétie maudite contre l’Empereur (Décie ou Dèce, cf résumé (1) présentation de l’œuvre).

Il se fait après plus précis pour accepter la sentence de Félix, l’union de Sévère avec Pauline, et son rejet de cette dernière. Enfin, il entrevoit déjà le paradis et ses charmes. Illuminé par la grâce divine, il est préparé à voir Pauline sans flancher.

Scène 3: avec Polyeucte et Pauline. 

L’entrevue est importante. Elle met en scène les deux époux. Polyeucte ne sait si Pauline vient l’aider ou en ennemie. Elle lui répond qu’évidemment elle est à ses côtés. Elle lui rappelle son rang, et le soutien de nombreuses personnes qui souhaitent sa libération. Elle le conjure aussi, au nom de son amour, de saisir la possibilité de la clémence de son père, de Félix, s’il renonce à sa foi.

Cependant, Polyeucte balaie ses arguments, car la vie terrestre lui paraît dérisoire, car il n’aspire qu’au martyre pour gagner l’éternité céleste.

Pauline oppose aux illusions chrétiennes le devoir envers le peuple et l’Empire. Polyeucte, sans nier ses arguments, place Dieu au-dessus de tout. Il explique à sa femme que le dieu des chrétiens n’est pas une idole, qu’il est unique (monothéisme) et même son dieu à elle, bien qu’elle ne le sache pas encore.

Pauline change de stratégie, et conseille à Polyeucte, son mari, de continuer à adorer son dieu, mais en cachette, et d’afficher une religion romaine en public. Devant son refus de verser dans l’hypocrisie, elle laisse éclater son ressentiment. Elle se sent abandonnée et trahie par lui. Polyeucte ne nie pas la réalité de sa déception, mais espère et croit qu’elle sera bientôt aussi touchée par la grâce divine.

La scène se termine avec des échanges rapides, une stichomythie dans laquelle Pauline comprend qu’elle ne peut le faire changer d’avis.

Scène IV: avec Polyeucte, Pauline, Sévère, Fabian et les gardes. 

Encore dans le lieu de la prison, Pauline s’étonne de l’arrivée de Sévère, que Polyeucte avait envoyé chercher. Dans une petite tirade, Polyeucte exprime son vœu de voir les deux anciens amants renouer, et donne sa bénédiction à une nouvelle union.

Scène V: avec Sévère, Pauline et Fabian. 

Polyeucte n’est plus présent. Sévère et Pauline parlent. Sévère s’étonne de l’attitude de Polyeucte, et par extension des chrétiens, sans toutefois porter de jugement. Puis, il commence à se lancer dans une déclaration d’amour vis-à-vis de Pauline.

Elle l’interrompt. Elle lui fait comprendre qu’il n’est pas question qu’elle se donne à lui quand elle le tient pour responsable directement ou indirectement du sort de son mari. Enfin, au nom de la vertu, de l’honneur, de leurs anciens amours, elle lui demande d’intervenir auprès de son père, de Félix pour sauver Polyeucte. Sa tirade ne laisse pas d’espoir à Sévère pour qu’ils se réunissent.

Scène VI: avec Sévère et Fabian. 

La scène débute avec une longue tirade de Sévère qui se plaint de son sort devant son serviteur. Fabian l’exhorte à ne pas intervenir pour Polyeucte, à laisser ces problèmes derrière lui. Sévère souhaite sauver Polyeucte pour rendre grâce à la vertu de Pauline. Sa situation est tragique, car provoquée par le destin, par les dieux.

Fabian le met en garde contre la colère de l’Empereur s’il sauve un chrétien. Seulement, Sévère compte agir selon son honneur. Puis, il continue sa tirade en défendant les chrétien. Tout d’abord, il montre à Fabian qu’il faut faire preuve de tolérance. Les Romains acceptent des dieux étrangers, pourquoi cela-là? Ensuite, le polythéisme recèle peut-être certains faux dieux. Enfin, les chrétiens ne sont ni violents, ni méchants, ni de mauvais sujets de l’Empire. Ils méritent peut-être la pitié.

A la suite de cette argumentation, Sévère se montre résolu à convaincre Félix de laisser Polyeucte en vie pour son honneur, pour Pauline, et pour défendre les chrétiens.

Ce quatrième acte insiste sur la foi ardente et la vocation au martyre de Polyeucte. Il met en lumière aussi Pauline et Sévère qui sont des personnages classiques et nobles, aux aspirations qui dépassent leurs passions et leurs intérêts.

(sur le site lescoursjulien.com retrouvez le résumé de l’œuvre, ainsi que des trois premiers actes)

lescoursjulien.com

Pages Facebook : Les cours Julien, ou Bac de français

Twitter:@lescoursjulien

Contact: lescoursjulien@yahoo.fr

1 commentaire sur “Résumé (5) Acte IV (4) Polyeucte, Corneille, 1643.”

  1. Ping : Résumé audio-podcast Polyeucte, Acte IV (4), Corneille. - Les Cours Julien

Laisser un commentaire