Références mythologiques et antiques en littérature : Calypso.

lescoursjulien.com

Références mythologiques et antiques en littérature : Calypso.

Ce personnage mythologique se retrouve dans L’Odyssée. Fille du titan Atlas (celui qui porte le monde sur ses épaules), Calypso est une nymphe, une divinité liée à la mer. Elle vit sur une île légendaire , l’île d’Ogygie.

Après son naufrage, Ulysse est recueillie sur cette île. Calypso tombe amoureuse de lui et le retient pendant sept années. Ceci explique donc pourquoi Ulysse met dix ans à rentrer chez lui. Envoûté par ses charmes, il en oublie Ithaque et sa femme Pénélope.

Finalement, Zeus oblige Calypso à laisser Ulysse reprendre le large.

On trouve dans la littérature de nombreuses références à Calypso.

Déjà, elle apparaît dans Les aventures de Télémaque de Fénelô en 1699. Ce roman est autant didactique, pédagogique qu’une critique du pouvoir royal.

Ensuite, par exemple dans deux poèmes d’Hugo:

« Fuis l’eden des anges déchus », Chansons des rues et des bois, 1865.

« Tremble pour tes ailes, oiseau,
Et pour tes fils, marionnette.
Crains un peu l’oeil de Calypso,
Et crains beaucoup l’oeil de Jeannette. »

« Bon conseil aux amants », Toute la lyre, 1888.

« Bel enfant blond nourri de crème et de brioche,
Don fait par quelque Ulysse à cette Calypso,
Il était sous la porte et jouait au cerceau. »

lescoursjulien.com

Page Facebook: CoursJulien

Twitter:@lescoursjulien

Contact: lescoursjulien@yahoo.fr

 

 

Laisser un commentaire