Références mythologiques en littérature (5): Python.

lescoursjulien.com

Références mythologiques en littérature (5): Python.

Python était dans la mythologie un dragon, un énorme serpent vivant à Delphes près du Mont Parnasse. Fils de Gaïa, il était doué de parole, et terrorisait la région. Il possédait de plus la particularité d’être un oracle.

Héra, furieuse une nouvelle fois ses infidélités de Zeus, notamment avec Leto, engagea Python à poursuivre cette dernière. Elle réussit tout de même à accoucher d’Aphrodite et d’Apollon. Quelques jours après sa naissance (les dieux grandissent vite dans la mythologie grecque), Apollon alla combattre Python et le tua avec des flèches d’or.

Il se rendit dès lors maître de Delphes et y installa un  nouvel oracle, la Pythie (du nom donc de Python…). De plus, tous les quatre ans des Jeux Pythiens furent organisés et Apollon prit parfois l’épithète d’Apollon pythien.

On trouve plusieurs occurrences de Python dans la littérature française, notamment dans ce poème d’André Chénier (1762-1794), « Le jeune malade »:

« Dieu vainqueur de Python , dieu jeune et triomphant, »

Il parle évidemment d’Apollon, mais à la suite de la lecture de l’article, vous l’aviez deviné 🙂

lescoursjulien.com

Pages Facebook: Les cours Julien, ou Bac de français

Twitter:@lescoursjulien

Contact: lescoursjulien@yahoo.fr

Laisser un commentaire