Poésie libre: Amour et déchirement.

lescoursjulien.com

Amour et déchirement 

à une belle sagesse

Quand la nuit se lamente de pleurs et de cris

Et que les cœurs blessés hurlent de solitude

De la matinée ne peut naître le répit

Ni le renouveau de l’aurore diurne.

 

La suspicion est le désespoir des amants

La colère et le reproche une trahison

De leur infinie passion, de leur dévouement

De l’innocence de leur univers d’enfants.

 

Les sentiments profonds font les grandes disputes

Ils les ensevelissent aussi sous des baisers

Lorsque s’épuise l’inintéressante lutte

Défaite par le phénix des ardeurs passées.

 

Que tous les amants se souviennent de leur chance

Même dans ces longues et pénibles journées

Et restent arrimés au port de l’Espérance

Pour qu’échappe de la tempête l’Amour sacré.

 

Votre serviteur.

lescoursjulien.com

Pages Facebook: les cours Julien, ou bac de français.

Contact: lescoursjulien@yahoo.fr

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire