Poésie de réaction : rock’roll is dead.

lescoursjulien.com

Rock’n Roll is dead.

Le corona a tué le rock,

Les réseaux sociaux ont tué le rock.

Mais reste « Ten Years after »

Mais reste « I m going home ».

Vivre au rythme des cymbales

Penser dans des accords de guitares.

Evasion d’un frénétisme enhardissant.

Tambour du confinement.

Résonnance du jus incandescent.

Le Rock. Rien d’autre, et tellement de liberté.

Boum, boum.  Et tout plus que cela…

Sortir par l’oreille, sortir par la pensée

Et par ce frémissement des pieds!!!

Remettre au centre des interrogations sanitaires

Economiques

Eschatologiques, géopolitiques et spirituelles,

Une envie animale, le rock primal.

Souvenir de « Ten Years After », remerciement conscient

Pour des poètes d’espoir de musique

Enivrante, et suivante

Le Rock n’est pas mort,

Et nous non plus… Oh, Oh.

Portez vous bien.

(Ten Years After, et Alvin Lee, Guitar Hero albinos, et peut-être plus grand groupe de rock même devant Led Zeppelin ou Black Sabbath. On peut aimer Lautréamont et le rock, et surtout Ten Years After…)

lescoursjulien.com

Pages Facebook: Les cours Julien, ou Bac de français.

Contact: lescoursjulien@yahoo.fr

 

 

 

Laisser un commentaire