Poésie de confinement : poésie de palinodie. (Dire tout et son contraire)

lescoursjulien.com

Poésie de confinement: poésie de  palinodies (de revirements)

Les masques ne servent à rien

Suffit de se laver les mains.

Les masques sont la panacée 

Ils empêchent le virus de circuler.

La santé avant tout 

L’économie surtout.

Consommez, consommez,

Mais, les magasins sont fermés.

Nous sommes préparés pour la deuxième vague

Nous sommes submergés.

La situation est sous contrôle 

L’épidémie est devenue folle.

Instaurer un couvre-feu 

Partir en vacances quand on veut.

La pizza entre amis, interdit

À trois cents dans les amphis, c’est permis.

Tout a été prévu 

Sauf l’imprévu.

Des conseils de défense 

À l’attaque, on y pense?

Jean Castex a raté le déconfinment

Il est premier ministre du gouvernement.

On n’applaudit plus les soignants

Pour les infirmières, sur leurs heures pas de remboursement.

Où va-t-on? C’est l’opinion.

Le savent-ils ? C’est la question…

lescoursjulien.com

Pages Facebook :Les cours Julien, ou Bac de français

Twitter:@lescoursjulien

Contact:lescoursjulien@yahoo.fr

Laisser un commentaire