Poésie de confinement: il était une fois un confinement.

lescoursjulien.com

Poésie de confinement : il était une fois un confinement.

En France, pays des arts, des armes et des lettres

En France pays de Voltaire, Napoléon et Pasteur,

En France, terre d’espoirs, de rêves, non d’erreurs

En France, éternelle contrée de l’éducation et du mètre.

Dans ce pays que j’aime tant,

On prend le temps

De jouer aux apprentis sorciers

De doucement décliner.

Dans cet hexagone béni des dieux

Aux terres fertiles, au peuple aventureux,

On perd chaque jour un destin

On tort à chaque instant son dessein

France est autre chose que latence

Elle est un héritage sublime

Qui impose à tous un révolutionnaire hymne

Et un recul sur l’existence.

L’institut Pasteur n’a pas de vaccin

Notre gouvernement n’en sait rien

Les femmes sont défendues par des barbus

Nous sommes blancs, noirs, jaunes, n’en jetons plus.

Nous étions français, tous, ensemble

Philosophes, ingénieurs, et paysans

Ouvriers, professeurs, tous militants

D’une République sans égale

Fraternelle, libre, horizontale.

Où es-tu ensevelie France de mon enfance ?

Tes enfants ont-ils une couleur ? Une peur? Sont-ils rances?

J’aime ce pays, de liberté, où tout le monde peut manifester

J’aime ce pays de diversité, où tout le monde a le droit de cité

J’aime ce pays,….qu’on détruit comme un jouet

On le casse sans voir qu’il est précieux.

Si précieux…

lescoursjulien.com

Pages Facebook: Les cours Julien, ou Bac de français

Twitter: @lescoursjulien

Contact: lescoursjulien@yahoo.fr

Laisser un commentaire