Poésie d’amour: un champ d’émeraudes.

lescoursjulien.com

Poésie d’amour: un champ d’émeraudes.

Je descendais du ciel accroché à une corde
Elle était tendue par un divin ordre
Parvenu au sol, je lançai un regard qui rôde
Et compris avoir atterri dans un champ d’émeraudes.

Les reflets du vert brillant aveuglaient ma vue
Le bruit du vent cristallin et des tintements
De ces fruits précieux aveuglaient mes tympans
La plaine au-delà était froide et nue.

Des insectes en malachite erraient sans but
Des oiseaux aux plumes d’argent volaient
Au-dessus de ce champ, parfois ils avalaient
Une émeraude déjà mûre avec un son de flûte
Et leurs yeux devenaient verts et translucides
Comme si la pierre précieuse rendait l’âme vide.

Je remontai sur ma corde rapidement
L’Eldorado ne m’intéressait pas vraiment
J’étais à la recherche de l’Eldoramour
De cette terre où se situe le coeur du toujours
Où se cultivent les champs des sentiments
Où les oiseaux ont les ailes du désir
Et les insectes sont en matière de sourires.

D’autres poésies d’amour à lire: L etJ, Liste de 100 poésies d’amour à lire ❤

lescoursjulien.com

Page Facebook: CoursJulien

Twitter:@lescoursjulien

Contact: lescoursjulien@yahoo.fr

 

Laisser un commentaire