Poésie d’amour (5): le doute.

lescoursjulien.com

Poésie d’amour (5): le doute. 

Avant-propos:

Une séparation provoquée par une tromperie pose le terrible questionnement sur l’avant: Depuis combien de temps?

L’autre interrogation fatale porte sur l’espace intime: Qu’est-ce-qui a été altéré par cette liaison?

Et ainsi, heure après heure, jour après jour, de cheminement en cheminement, se délite la confiance, et se détruit un coeur.

Poésie d’amour (5): le doute. 

Ici, nulle question du doute cartésien

Mais bien de celui instillé par le malin

Qui n’est pas maïeutique vers la vérité

Mais plongée diabolique dans l’obscurité.

 

Où régnait Confiance, trône l’inique Défiance

Les actes, ainsi que les mots, restent sans substance

Face aux mystères des fleuves sans réponse

Qui charrient des doutes qui sont autant de ronces.

 

Enquête à la recherche des moments volés

Solitude et subjectivité des pensées.

Etre réduit à l’aveuglement permanent

Quand l’autre possède le vrai, assurément.

 

Alors, le doute en amour joue de méchants tours.

lescoursjulien.com

Pages Facebook: Les cours Julien, ou Bac de français

Twitter:@lescoursjulien

Contact: lescoursjulien@yahoo.fr

Laisser un commentaire