Poésie d’ amour: vide et spleen.

lescoursjulien.com

Poésies d’amour: vide et spleen.

J’ai un amour pour ma femme qui n’est pas quantifiable

Je cherche à m’améliorer pour elle, je construis des jeux pour nous

Elle me dit que j’ai beaucoup d’idées, la regardant, c’est la facilité.

Elle est dans mon cœur là où résident ma mère et ma sœur 

Elle est dans mon cœur là où résident la confiance et la peur.

Elle part dans des univers bizarres

Elle reste dans des idées du hasard.

Je sais tout d’elle

Elle ne sait rien de moi

Son amant, son psy, elle croit

Mon gouffre est une kyrielle.

Je l’aime, je l’aimais

Elle peignait, j’écrivais

Je donnais, elle prenait

Elle encaissait, je payais.

J’avais cette femme dans la peau 

Son sourire était un sirop

Ses soupirs et ses fesses, une mélodie 

L’amour, des sentiments et sensations, une anorexie.

Elle est ailleurs 

Chez d’autres orpailleurs 

lescoursjulien.com

Facebook : Les cours Julien, ou Bac de français 

Twitter:@lescoursjulien 

Contact : lescoursjulien@yahoo.fr

Laisser un commentaire