Nouvelles du monde d’aujourd’hui et de demain(3): psychanalytics partie I.

Nouvelles du monde d’aujourd’hui et de demain.

Nouvelle (3): psychanalytics. 
Nouvelle 3: psychanalytics.

Partie I: Recherche de cibles.

Le scandale de Google analytics ralentit pour un temps les ambitions des géants de l’Internet dans le recueil global d’informations sur les personnes.

Seulement, la mémoire s’évade avec le temps, et dans les années 205.., de nouveau des projets tous plus fous les uns que les autres germèrent dans des esprits épris de contrôle et de curiosité malsaine. 

Pourquoi ne pas utiliser les informations recueillies par les psys? Et dans un deuxième temps, pourquoi à l’aide des données collectées ne pas fournir aux psys des modèles pour leurs patients, et surtout des indications pour les orienter vers des actes d’achat?

Les promesses de retour sur investissement paraissaient phénoménales, les risques beaucoup moins importants. Et la morale? Elle n’a jamais fait fonctionner le monde.

Un intérieur confortable d’un cabinet de psychanalyste à Londres dans le quartier de Notting Hill. Au fond de la pièce, un bureau épuré, style scandinave, avec un fauteuil taupe derrière. Devant le bureau, deux fauteuils ,bas gris-bleu se faisant face, sont séparés par une petite table basse ronde sur trois pieds. Un homme d’une bonne quarantaine d’années vêtu d’une veste en velours marron et d’un pull beige col en v avec un stylo et un calepin dans ses mains écoutait avec une attention feinte une femme au milieu de la trentaine lui conter ses problèmes, insatisfactions, incompréhensions, désirs, envies, frustrations, …un inventaire à la Prévert des plaies d’Egypte qui s’abattaient sur les jeunes femmes des riches métropoles des pays développés en quête de sens. Le bon docteur, une nouvelle fois, s’imagina traiter des patients réellement malades, découvrir des pathologies inconnues, réaliser un travail digne de sa compétence et de ses connaissances…Cela paierait moins. Il mit en balance son appartement cossu, sa femme et sa maîtresse (toutes les deux d’anciennes patiente), sa voiture de collection, et sourit d’avoir fait le bon choix. La femme prit cela pour un signe:

 « – Qu’y a-t-il docteur? Ai-je dit quelque chose d’amusant? demanda-t-elle en attendant impatiemment la réponse. Peut-être que quelque chose d’essentiel se produisait, ou simplement son propos devait être intéressant et amusant. C’etait normal vu que le docteur lui répétait depuis 5 mois à quel point elle était unique, intéressante, forte, et capable de tout.

   – Hum, je réfléchissais juste au moyen de vous sortir de votre impression., pardon de la réalité compliquée de votre situation qui vous pousse vers l’immobilisme malgré vos tentatives concrètes d’en sortir en quittant votre compagnon, votre ancien travail, votre appartement, et en cherchant à agir selon votre propre volonté, et vos propres désirs, que vous connaissez aujourd’hui très bien d’ailleurs. 

Ici, il fit attention à ne sourire qu’intérieurement, sinon bien qu’envoûtée et sûre de sa propre suffisance, cette femme pourrait comprendre qu’il pensait de ses conflits intra psychiques la même chose que son es-compagnon. Puis, il possédait la solution. Le programme psychanalytics fixait précisément l’attente consumériste de ce profil: aventures, voyages, dépaysement, afin de se ressourcer avec soi-même et de découvrir un inconnu, un « briseur de routine »: l’Amérique du Sud. Que proposait en ce moment Facetwitt voyage? L’Argentine ! Pampa, tango, couleurs vives, parfait! 

« – Comme je disais, vos actes courageux et raisonnés (elle glousserait presque) vous mènent vers une reconnexion avec vous-même. Vous redevenez la petite fille, et vous devenez la femme que vous aimez. Seule vous comptez, ainsi que vos nouveaux amis, qui vous comprennent comme vous êtes. Laissez le vide de vos dernières années. 

– C’est ce que je fais, assène-t-elle pour lui plaire, se rassurer, s’admirer elle-même.

– Vous avez besoin d’un marqueur, d’un événement qui symbolise cette chrysalide. 

– Vous avez raison, pour que je ne puisse revenir en arrière, pour poser une borne mémorielle sur ma transformation…

– Exactement! C’est exactement ça, une borne mémorielle. Il faut que vous partiez loin, dans un endroit dont vous rêvez pour trouver dans cet ailleurs le sens des rêves et des omissions qui vous appellent, exposa le praticien avec beaucoup de sérieux. Il était lui-même étonné par son talent d’acteur. 

– L’appel de l’Amérique latine! Je le savais! s’extasia-t-elle.

– Oui, certainement, en pensant intérieurement que le programme psychanalytics était vraiment au point. Pourquoi pas l’Argentine? susurra-t- il tel un secret partagé par eux deux seulement.

– Oh, je n’aurais jamais cru que vous soyez aussi perspicace, vous êtes tellement à l’écoute, répondait-elle en clignant des yeux.

– Non, vous êtes bien aimable, j’ai juste vu que de superbes voyages en Argentine étaient proposés en ce moment sur Facetwitt voyage. Simple coïncidence…  Bien, il n’aurait jamais pensé que cela serait si facile.

Ils se quittèrent dix minutes plus tard. 

Le bon docteur remplit son formulaire numérique avec quelques informations sur la séance et surtout sa sollicitation de voyage en Argentine. Si elle valide le voyage, il touchera 20% du prix. Simple, pratique et sans risque, il faisait signer depuis un mois qu’il avait intégré le programme, un contrat à ses clients lui permettant d’utiliser des informations de manière anonyme. Tous ne signaient pas, mais la plupart si. Les données qu’il rentrait sur le site Facetwitt psycollect étaient effectivement anonymes: femme, 35 ans, adresse, type physique, métier, problèmes, aspirations…. L’anonymat était conservé, c’était d’ailleurs la seule chose qui restait mystérieuse pour les datas. Même les positions sexuelles préférées ou envisagées permettaient de vendre des vibromasseurs…

Heureusement que des dizaines de milliers de bons docteurs comme celui de Notting Hill existaient pour rendre ces services à Facetwitt, dont les profits avaient cru de 200% depuis trois ans et le lancement de la collecte.

Fin première partie de psychanalytics. 

lescoursjulien.com

Pages Facebook:les cours Julien, ou bac de français.

Contact: lescoursjulien@yahoo.fr

Laisser un commentaire