Mouvement littéraire : oulipo.

lescoursjulien.com

Mouvement littéraire : oulipo.

L’oulipo n’est pas vraiment un mouvement littéraire (les créateurs le disaient eux-mêmes), mais plutôt une école, un groupe d’intellectuels.

Oulipo est déjà un acrostiche pour l’ouvroir de littérature potentiel. Ce groupe a été fondé en 1960 par le poète surréaliste Raymond Queneau et le mathématicien François Le Lionnais. Des écrivains du nouveau roman comme George Pérec, ou l’Italien Italo Calvino ont rejoint ce groupe aussi.

Le but était, un peu comme le surréalisme, de dépasser les formes littéraires traditionnelles, d’en créer de nouvelles. L’oulipo se méfie de l’inspiration, de la muse, et conçoit qu’il faille des règles, des contraintes pour créer. Il s’agit d’être inventif dans un carcan, ou d’inventer des contraintes nouvelles.

Ainsi, le roman de Pérec La Disparition (1969) adopte la contrainte incroyable d’écrire tout un texte sans la voyelle « e ».

lescoursjulien.com

Pages Facebook: Les cours Julien, ou Bac de français.

Contact: lescoursjulien@yahoo.fr

Laisser un commentaire