Mot du jour: Lacédémone.

lescoursjulien.com

Mot du jour: Lacédémone.

Lacédémone: c’est l’autre nom de Sparte, la ville antique du Péloponnèse, qui combattit et vainquit Athènes à la fin du Veme siècle av. J.C. Cette autre appellation de la cité guerrière provient de sa localisation dans la région de Laconie, située au Sud-Est du Péloponnèse, dont Sparte était évidemment la cité la plus importante.

Souvent en littérature, vous trouverez ce nom de Lacédémone pour éviter de répéter Sparte, pour donner un caractère plus poétique, plus mythologique, ou plus savant au propos.

exemple: « Genève réunirait à la sagesse de Lacédémone la politesse d’Athènes »(article « Genève », D’alembert, Encyclopédie).

Je ne résiste pas au plaisir d’une autre citation, plus historique.
Lors de la deuxième guerre médique en -480, l’armée des Grecs coalisés se trouva surprise en Béotie dans le Nord-Ouest de l’Attique (région dépendant d’Athènes) par l’armée perse du grand roi Xerxès. Afin de permettre aux forces grecques de se replier, les spartiates du roi Léonidas (les fameux 300), ainsi que des soldats platéens souvent oubliés, tinrent le passage des Thermopyles pour ralentir la progression des Perses. Ils moururent tous jusqu’au dernier, mais leur sacrifice permit aux Grecs de battre en retraite sans trop de dommages. Après la fin de la deuxième guerre médique en -479, et la défaite des Perses, une stèle fut élevée aux Thermopyles pour rendre hommage au courage et au dévouement de ces soldats. Le message était le suivant:

« Passant, va dire à Lacédémone que ses hommes sont morts debout ».

lescoursjulien.com

Facebook: les cours Julien, ou bac de français.

lescoursjulien@yahoo.fr

 

 

Laisser un commentaire