Grammaire(8): les valeurs du subjonctif.

lescoursjulien.com

Grammaire (8): les valeurs du subjonctif.

Comme les autres modes, ou les temps, le subjonctif peut prendre différentes valeurs, avoir différents emplois. À noter que pour certains d’entre eux ils sont devenus vieillots, passés de mode et rares. (Notamment pour l’imparfait et le plus-que-parfait du subjonctif)

Le subjonctif est un mode peu temporel.Le présent du subjonctif peut très bien situer une action dans le futur: « J’aimerais qu’elle fasse ses devoirs. » (action à venir).
Le subjonctif sera donc souvent employé pour exprimer une possibilité, une hypothèse, quelque chose de virtuel, d’irréel, mais aussi dans certaines constructions  grammaticales.

Subjonctif injonctif, d’ordre: à la forme positive il marque une injonction, à la forme négative, une défense.

« Qu’il soit à l’heure demain. » (souhait se transformant en ordre)

« Qu’elle ne me fasse plus souffrir ! » (souhait de défense)

Subjonctif de souhait: valeur traditionnelle et usuelle du subjonctif. Emploi dans certaines expressions.

« Je souhaite qu’il attende un peu. » (un souhait)

« Que Dieu vous vienne en aide. » (souhait dans une expression usuelle)

Subjonctif d’indignation: expression d’un rejet, généralement dans une phrase exclamative.

« Moi, que je lui pardonne! Jamais! »( rejet d’une proposition, d’une hypothèse)

Subjonctif de regret: permet d’exprimer un regret, d’envisager qu’une autre possibilité aurait pu exister.

« Je regrette qu’il soit si énervé. » (il aurait pu être calme)

Subjonctif de supposition: notamment employé de manière didactique, dans des démonstrations mathématiques pour poser des hypothèses.

« Soit X le nombre de personnes…. »(hypothèse exprimée)

Subjonctif dans les propositions subordonnées:

a) Dans les complétives conjonctives:

Quand la phrase débute par une subordonné introduite par « Que »

« Qu’il ait du talent ne fait aucun doute »

– Pour présenter un fait comme possible, ou émettre une appréciation 

« Il est possible qu’il fasse beau demain. »(possibilité et non certitude)

« Je doute qu’il réussisse son examen. » (appréciation donnée sur un évènement)

b) Dans des subordonnées circonstancielles.

On trouvera le subjonctif dans des propositions subordonnées circonstancielles de temps, de concession, de cause ou de condition:

« Avant qu’il ne parte, j’aimerais lui parler. » (temporelles introduites par avant que ou jusqu’à ce que)

« J’ai perdu confiance quoique tu promettes. »( concessives introduites par quoique ou bien que.)

« Je t’en veux, non que je sois en colère, mais plutôt déçu. »(causales introduites par non que ou soit que…soit que)

« Pourvu que tu aies le temps, passe me voir. »(conditionnelles introduites par pourvu que ou pour peu que ou à moins que)

Attention!!! Pas de subjonctif derrière « Après que »:

« Je l’ai vu après qu’il a couru son marathon. » (Indicatif!)

c) Dans des subordonnées relatives.

– lorsque la relative renvoie à un antécédent improbable ou impossible:

« Je ne connais pas un chat qui puisse parler. » (impossible, improbable qu’un chat parle)

– lorsque la relative renvoie à un antécédent possible, et non certain:

« J’ai des difficultés à trouver une robe qui aille avec mes chaussures. » (la robe existe peut-être, c est une possibilité)

– lorsque la relative est précédée par un superlatif:

« C’est le premier mot qui me vienne à l’esprit. »(relative précédée des superlatifs le premier ou le dernier ou le meilleur ou le pire ou le seul…)

lescoursjulien.com

Pages Facebook: les cours Julien, ou bac de français.

Contact: lescoursjulien@yahoo.fr

 

 

Laisser un commentaire