Grammaire (4): les valeurs de l’imparfait de l’indicatif.

lescoursjulien.com

Grammaire (4): les valeurs de l’imparfait de l’indicatif.

Selon son emploi, l’imparfait possède différentes valeurs, revêt différents sens.

action passée: « Il lisait des poèmes hier ».

imparfait de description: l’imparfait, dans un récit au passé, sert souvent à décrire des lieux, des objets, des personnages…quand le passé simple s’utilise pour les actions.

« Cependant, elle n’était pas aussi pâle, et son visage avait une expression de sérénité… » ( Madame Bovary, III, 8, Flaubert, 1857)

imparfait de second plan: il peut ressembler à l’imparfait de description, mais aussi évoquer des actions qui se situent au second plan, en arrière-plan, derrière l’action principale présentée au passé simple.

«  Il s’assit, quand le professeur faisait l’appel ». L’action principale: s’asseoir. L’action de second plan: faire l’appel.

imparfait duratif, de durée: employé pour une action passée qui dure dans le temps, qui s’étire, dont on ne connaît pas vraiment le début ou la fin.

« Il dormait tranquillement. ». On ne sait quand il a commencé à dormir, ni quand il va finir. L’action est en cours.

imparfait d’habitude, de répétition: l’imparfait possède une valeur itérative, pour évoquer une action qui se répète dans le passsé.

« Tous les matins, il se brossait les dents. » l’action se répète.

imparfait de discours indirect: avec un verbe introducteur au passé simple, on emploie l’imparfait au discours indirect.

« Il lui avoua qu’elle était belle. ».

imparfait hypothétique: dans une subordonnée introduite par « si », le verbe se met à l’imparfait, et le verbe de la principale (pas introduite par « si », au conditionnel ».

« Si vous appreniez mieux vos leçons, vous auriez de meilleures notes. »

lescoursjulien.com

Pages Facebook: les cours Julien, ou bac de français.

lescoursjulien@yahoo.fr

 

 

Laisser un commentaire