Grammaire (15): les pronoms adverbiaux, « y » et « en ».

lescoursjulien.com

Grammaire (15): les pronoms adverbiaux « y » et « en ».

Ces deux formes amalgament, unissent un pronom personnel et une préposition ( c’est pourquoi vous pouvez aussi les trouver dans la catégorie des pronoms personnels). Ils sont presque toujours compléments.

  « y »:

Comme n’importe quel pronom, le pronom « y » remplace un mot ou un ensemble de mots. Il correspond à des groupes de mots introduits par « à » souvent, ou « dans », « sur ». Il reprend un antécédent, placé avant, ou dans une phrase précédente.

Exemples:

J’ai rendez-vous à Paris. J’y serai tout à l’heure. (Je serai à Paris, Paris: antécédent)

Tu peux venir sur la terrasse ? J’y suis. (Je suis sur la terrasse. terrasse: antécédent)

Je ne trouve pas le couteau dans le tiroir. Il y est pourtant. (Il est dans le tiroir.couteau: antécédent).

Les différentes fonctions de « y »:

– complément circonstanciel de lieu: J’y suis. (y: un endroit)

– COI: Nous y croyons. (Nous croyons à quelque chose, à y)

– complément de l’adjectif: Elle y reste attachée. (attachée à y)

 « En »:

Pronom comprenant la proposition « de ». Il remplace aussi un antécédent placé avant.

Exemple:

Veux-tu du gâteau ? J’en veux. (Je veux du gâteau)

Les différentes fonctions de « en »:

– complément circonstanciel de lieu: Il en vient. (Il vient de en, d’un endroit)

– complément circonstanciel de cause: À cause de son attitude, il s’en veut. ( « en » reprend la cause).

– COD: Elle aime les bijoux. Elle en porte. (Elle porte en, antécédent: des bijoux, COD)

-COI: Il en parle. (Il parle de en, de quelqu’un/quelque chose, COI)

– Complément du nom: Il en apprécie toutes les nuances. (toutes les nuances de en, complément du nom nuances)

– complément des l’adjectif: Il en est rouge. (Il est rouge de honte, de en. Complément de l’adjectif rouge)

– Attribut du sujet: Tu  eux du gâteau. Il en reste. (Il reste en, du gâteau, antécédent. Rester, verbe d’état, en attribut du sujet)

Places des deux pronoms dans la phrase:

– « y » et « en » se placent devant le verbe ou devant l’auxiliaire pour les temps composés:

J’en veux.

Elle y a trouvé le calme et la tranquillité.

– employés avec d’autres pronoms, « y » et « en » se placent le plus près du verbe:

Elle lui en parle.

Ils les y enferment.

– à l’impératif sans négation, « y » et « en » se places derrière le verbe avec un trait d’union:

Parlons-en.

Allez-y.

– à l’impératif avec une négation ils se placent devant le verbe:

N’en parlons plus!

N’y allez pas.

– à l’impératif sans négation avec d’autres pronoms, « y » et « en » se positionnent le plus loin du verbe:

Attendez-vous-y!

Parle-lui-en.

Particularités:

– « y » et « en » n’ont pas de fonction dans des expressions telles que : S’en aller, en vouloir à quelqu’un, il y a, s’y prendre mal…

– « y » se supprime devant le verbe aller au futur et au conditionnel présent :

Irons-nous manger ce soir chez les voisins? Nous irons. ( et pas nous y irons, !!!).

lescoursjulien.com

Pages Facebook: Les cours Julien, ou Bac de français.

Contact: lescoursjulien@yahoo.fr

 

Laisser un commentaire