Éviter les confusions (7): pair(e), perd(s), père, pers.

lescoursjulien.com

Éviter les confusions(7): pair(e), perd(s), père, pers.

Les termes énoncés se prononcent de la même manière…mais ne possèdent absolument pas le même sens, donc attention !

Pair(e): ce mot peut être soit un adjectif, soit un nom commun. Dans le premier cas, il désigne généralement les nombres divisibles par deux. Quand c’est un nom masculin, il signifie des égaux, d’égale condition. (S’emploie ici toujours au pluriel, sauf dans l’expression « Pair et compagnon »). Au féminin, une paire est l’association de deux éléments semblables.

Deux et quatre sont des nombres pairs.

Nous sommes avec nos pairs. (Nous sommes avec nos semblables.)

Il a une paire de rois. (Il a deux rois)

Père: le père est évidemment le parent masculin des enfants.

Il est le père du petit Axel.

Perd(s): le verbe « perdre » se conjugue au présent de l’indicatif au trois premières personnes du singulier ainsi: je perds, tu perds, il perd; et à la première personne de l’impératif : perds.

Il ne perd pas de temps.

Pers: adjectif désignant une couleur entre le bleu et le vert, d’un bleu livide. S’emploie généralement pour qualifier la couleur des yeux et toujours au pluriel dans ce cas; rarement au féminin : d’une couleur perse.

Elle possède des yeux pers.

lescoursjulien.com

Pages Facebook: Les cours Julien, ou Bac de français.

Contact: lescoursjulien@yahoo.fr

Laisser un commentaire