Éviter les confusions (47):boue, verbe bouillir, bout. (Abonnez-vous sur Twitter: @lescoursjulien, ou sur le site lescoursjulien.com:-)

lescoursjulien.com

Éviter les confusions (47): boue, verbe bouillir, bout.

Ces deux noms, et le verbe bouillir à certains temps et personnes sont des homonymes. Ils possèdent des sens différents…alors attention!

Boue: la boue est un mélange de terre, de sable et d’eau. C’est de la terre détrempée. Le terme se retrouve dans différentes expressions qui généralement prennent le sens pour boue de quelque chose de peu de valeur, de misérable.

Tu as joué dehors sous la pluie. Tu as maintenant plein de boue sur tes vêtements.

Cette vie pour moi n’est plus que boue.  ( cette vie n’a plus d’importance…)

Bout: un bout est la partie finale d’un objet, ce qui termine un objet, ou d’un espace, d’un lieu, ou d’une durée. C’est aussi la partie, le morceau de quelque chose. On retrouve ce terme dans de nombreuses expressions pour signifier qu’on arrive à la fin de quelque chose, ou qu’on n’accomplit qu’une partie de quelque chose.

Il est placé au bout de la table. (À la fin de la table…)

Prends un bout gâteau. (Une part de gâteau…)

Il est à bout de patience. (Il est à la fin de sa patience, il n’en a plus…)

Bouillir: verbe signifiant porter l’eau à ébullition, la chauffer jusqu’à ce qu’elle fasse de petites bulles. La conjugaison de ce verbe est assez remarquable, donc attention! Présent indicatif: je bous, tu bous, il bout. Impératif : Bous!

L’eau bout, il fait mettre les pâtes dans la casserole.

lescoursjulien.com

Pages Facebook: Les cours Julien, ou Bac de français

Twitter:@lescoursjulien

Contact: lescoursjulien@yahoo.fr

Laisser un commentaire