Éviter les confusions (36): marmonner, marmotter, murmurer .

lescoursjulien.com

(Cliquez sur le lien pour l’article en entier)

Éviter les confusions (36): marmonner, marmotter, murmurer.

Des termes proches au niveau de la sonorité et du sens, mais qui possèdent tout de même quelques nuances… (À remarquer les 2 n à marmonner, et les 2 t à marmotter)

marmonner: c’est prononcer à voix basse et peu distincte, peu audible, quelque chose. Le verbe peut avoir une connotation péjorative, montrant de l’agacement ou de l’hostilité.

Je ne comprenais pas ce qu’il disait. Je crois qu’il marmonnait des propos injurieux.

marmotter: c’est parler confusément entre ses dents, sans les desserrer.

Il marmottait des paroles pour lui-même.

murmurer: c’est parler à voix basse, avec un bruit léger, à mi-voix. Le verbe peut prendre aussi le sens de protester, de se plaindre.

Il murmurait au fond de la classe pour ne pas se faire entendre du professeur.

Donc, murmurer n’implique pas contrairement aux deux autres verbes la notion de confusion, de difficulté à comprendre les propos. Marmotter insiste sur le fait que les paroles sortent d’entre les dents, marmonner sur le fait de ruminer.

lescoursjulien.com

Pages Facebook: Les cours Julien, ou Bac de français

Twitter: @lescoursjulien

Contact: lescoursjulien@yahoo.fr

Laisser un commentaire