Éviter les confusions (27): crac, crack, verbe craquer, krach, krak.

lescoursjulien.com

(Cliquez sur le lien pour voir l’article en entier).

Éviter les confusions (27): crac, crack, craque, krach, krak.

Des homonymes en pagaille, il fait donc s’y retrouver!

– Crac: onomatopée imitant un bruit sec.

Et crac! Le bois a cassé.

– Crack: un crack est un prodige, un génie, ou une drogue tirée de la cocaïne et qui se fume.

C’est un crack en football.

– Craquer: présent de l’indicatif: je craque, tu craques, il craque, ils craquent. présent du subjonctif: que je craque, que tu craques, qu’il craque, qu’ils craquent. Impératif: Craque!

– Krach: un krach est une chute, un effondrement. Le terme est employé pour les grandes baisses des actions en bourse.

La crise de 1929 est due au krach boursier.

Krak (ou crac): château,  forteresse construit par les chevaliers des croisades en Syrie à partir du XII ème siècle.

Le Krak des chevaliers est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2006.

lescoursjulien.com

Pages Facebook: Les cours Julien, ou Bac de français

Twitter: @lescoursjulien

Contact: lescoursjulien@yahoo.fr

 

Laisser un commentaire