Éviter les confusions (22): sou, soue, soûl, sous.

lescoursjulien.com

Éviter les confusions (22): sou, soue, soûl, sous.

Ces quatre homonymes ne possèdent pas la même signification :

Sou: un sou était une ancienne monnaie au départ en or, ensuite dans des matières moins prestigieuses. Aujourd’hui, le mot s’emploie comme synonyme d’argent.

Je n’ai plus de sous. ( Je n’ai plus d’argent)

soue: une soue est un abri, une étable pour les cochons.

Fais rentrer les cochons dans leur soue.

soûl (s’écrit aussi saoul): adjectif qui signifie être plein, être repu. Il est souvent employé pour l’alcool. Être soûl, c’est être plein d’alcool, être ivre, avoir trop bu. Selon les personnes et les régions, on prononce le « l » de fin ou non.

Il a bu toute la bouteille, il est soûl (ou saoul).

sous: préposition ou préfixe ( sous-marin par exemple) marquant une position en bas par rapport à ce qui est au-dessus, ou une position inférieure. A ne pas confondre avec le pluriel de sou.

Il a les pieds sous la table.

lescoursjulien.com

Pges Facebook: Les cours Julien, ou Bac de français.

Contact: lescoursjulien@yahoo.fr

Laisser un commentaire