Conseils pour améliorer son expression, son écriture (6): le « si ».

lescoursjulien.com

Conseil pour améliorer son expression(6): « si ».

Si: adverbe quand il est employé dans le sens de « tellement », « Il fait si froid. ».

Les fautes à l’oral ou à l’écrit proviennent de l’autre nature de « si », quand il s’emploie comme conjonction, qui introduit généralement une proposition subordonnée de condition. Trop souvent, le conditionnel est mis derrière le « si », alors que SI gouverne l’INDICATIF. (Dans certaines conditions, avec les auxiliaires, le plus-que-parfait du subjonctif peut être employé). Donc attention à cette erreur qui s’entend ou se lit fréquemment, et qui peut être encore une fois un marqueur social.

Exemples:

– Pas « Si j’aurais su, je ne serais pas venu » (j’aurais, conditionnel=faute), mais « Si j’avais su, je ne serais pas venu » ( j’avais, imparfait de l’indicatif=bon). Donc imparfait derrière « si » et conditionnel ensuite.

-Pas « S’il viendrait, je lui ferai un gâteau » (viendrait, conditionnel=faute), mais « S’il vient, je lui ferai un gâteau    »(vient, présent indicatif avec faire au futur=bon). Donc avec le futur de l’indicatif, présent derrière « si ».

Dans tous les cas, indicatif derrière « si ». Comme dit souvent: « les SI n’aiment pas les RÉ » (derrière  « si »pas de conditionnel).

lescoursjulien.com

Pages Facebook:les cous Julien, ou bac de français.

Contact: lescoursjulien@yahoo.fr

Laisser un commentaire