Conseils pour améliorer son expression (5): le « malgré ».

lescoursjulien.com

Conseil pour améliorer son expression(5):  « malgré ».

Malgré: un petit point sur « malgré ». Cette préposition signifie « en dépit de », « contre le gré de » (contre ce qui plaît, contre la volonté). Ainsi, « malgré »sera suivi d’un nom, d’un groupe nominal ou d’un pronom. Donc, dans ce cas le plus fréquent PAS de MALGRÉ QUE. Par contre, « malgré que » devient une locution conjonctive SEULEMENT avec le verbe avoir au subjonctif. Aujourd’hui, « malgré que » peut s’employer avec d’autres verbes, mais encore SEULEMENT au subjonctif. (Et on préfère généralement « bien que »).

Cette erreur s’entend à l’oral, comme elle se voit à l’écrit. Attention, cette faute, comme d’autres, peut constituer un marqueur social en langue française.

Exemples:

– Pas « Malgré qu’il est malade, il se présente au travail » (Malgré que + verbe différent de avoir, en plus au présent= faute).Mais, « Malgré son état maladif, il se présente au travail »(son état maladif: groupe nominal, pas de soucis). À la rigueur, « Malgré qu’il soit malade, il se présente au travail. » (soit: verbe être au subjonctif, donc accepté).

– Pas « Malgré qu’il a bu, il a pris sa voiture »(a: présent du verbe avoir, donc faute). Mais, « Malgré qu’il ait bu, il a pris sa voiture » (ait: subjonctif du verbe avoir, pas de soucis), ou « Malgré son taux d’alcool élevé, il a pris sa voiture. »( son taux d alcool élevé : groupe nominal, pas de soucis). Et évidemment dans tous les cas, on ne prend pas sa voiture! Ce n’est pas une règle de grammaire, mais juste de survie pour soi et les autres!!

lescoursjulien.com

Pages Facebook: les cours Julien, ou bac de français.

Contact: lescoursjulien@yahoo.fr

 

Laisser un commentaire