Conseils pour améliorer son écriture, son expression écrite (3): éviter les fautes sur le participe passé.

lescoursjulien.com

Conseil pour améliorer son écriture: éviter les fautes sur le participe passé.

Le participe passé en Français peut poser des problèmes, et malheureusement entraîner des fautes visibles et parfois socialement marquantes dans l’esprit de certaines personnes. Voici quelques conseils simples pour essayer de les éviter:

1) Tout d’abord, un truc vieux comme le monde, remplacez les verbes du premier groupe (terminaison « er ») par un verbe du troisième groupe (vendre, mordre …comme vous voulez). A la sonorité, vous devriez reconnaître s’il s’agit d’un infinitif en « er » ou d’un participe en « é ».

exemple: J’ai acheté une baguette. J’ai vendu une baguette, et non j’ai vendre une baguette, donc participe passé en « é ».

2) Derrière un auxiliaire (avoir et être)le participe s’impose, derrière un autre verbe, le deuxième verbe sera généralement à l’infinitif.

Exemple: J’ai acheté une baguette. (Participe passé). Je vais acheter une baguette. (Infinitif)

3) Le participe passé s’accorde en genre et en nombre avec le sujet quand il est utilisé avec l’auxiliaire être, avec le COD avec le verbe avoir JUSTE quand il est placé DEVANT, avec le nom qu’il qualifie quand il est employé comme un adjectif.

Exemple: Elle est allée à la boulangerie. Elle a vu le boulanger et sa femme. (COD derrière le verbe avoir). Elle les a vus.(COD devant!). J’ai trouvé cette personne angoissée (participe employé comme adjectif).

4) Les terminaisons des participes sont différentes. Pour les verbes du premier groupe, pas de soucis: sans accord « é », avec accord « ée »( féminin), « és »(pluriel), « ées »(pluriel féminin). Problème généralement pour les verbes du 2nd groupe et du troisième groupe: pas de terminaison, terminaison en « s », « t »…

Déjà tous les verbes du second groupe ont un participe passé en « i ». Rappel: un verbe du deuxième groupe possède une terminaison en « ir » à l’infinitif, et une première personne du pluriel au présent en « issons ». ( modèle : finir, nous finissons, nous avons fini).

Ensuite, mettez le participe au féminin, vous connaîtrez ainsi sa terminaison pour les verbes du troisième groupe.

Exemple: J’ai bien saisi votre propos. (Saisir,nous saisissons, second groupe, terminaison « i » sans accord du participe).

J’ai pris le temps de réfléchir. ( terminaison « s », car au féminin « prise)

Il a été séduit par sa proposition. (Terminaison « t », car au féminin « séduite »)

Évidemment, ces participes peuvent aussi s’accorder en genre et en nombre:

La viande est juste saisie comme il faut.

Elles sont prises par le temps.

Ils ont été séduits par sa proposition.

Prenez donc toujours 1/2 secondes de réflexion si vous n’êtes pas sûrs de vous, et la fréquence de vos erreurs sur le participe passé devrait diminuer (derrière un verbe, et vendre pas vendu, donc un infinitif « diminuer -:)

lescoursjulien.com

Pages Facebook: les cours Julien, ou bac de français.

Contact: lescoursjulien@yahoo.fr

Laisser un commentaire