Conseils pour améliorer sa rédaction, son expression écrite(12): dais,des,dé,dés,dès.

lescoursjulien.com

Conseil pour améliorer sa rédaction, son expression écrite(12):dais, des,dé,dés,dès.

A l’oral, il semble difficile de différencier dais, des, dé, dés et dès. Seulement, à l’écrit les orthographes diffèrent et surtout le sens de ces mots n’est pas du tout le même. Alors, essayons d’éviter les confusions!

Dais: un dais est un ouvrage de bois ou généralement de tissu positionné au-dessus d’un lit, d’un autel, et surtout d’un trône. Ici, la signification est claire, et en fonction du contexte, il est facile de bien écrire le mot.

Le dais du trône de Napoléon était orné d’abeilles.

Des: déterminant, article qui est la contraction pour « de les ». « Des » précède donc un nom ou un groupe nominal.

Il mange des bonbons.

Dès: dès est une préposition qui introduit un complément circonstanciel de temps ou de lieu. Il peut alors être aussi placé devant un nom ou un groupe nominal, mais en donnant une signification de lieu ou de temps, et n’implique pas forcément le pluriel.

Les ours sortent dès la venue du printemps.
Dès qu’il révise, il a une bonne note.

Dé, dés: tout simplement le singulier et le pluriel du mot désignant un petit cube, que ce soit le/les dé(s) à jouer, à coudre, à boire, de tomate… La différence avec la préposition dès se marque par l’accent, aigu pour le petit cube, grave pour la préposition.

Il a perdu aux dés.

Il a découpé les carottes en dés.

De manière générale, c’est donc le sens qui donne l’orthographe, et malheureusement votre orthographe peut changer le sens…

lescoursjulien.com

Pages Facebook: les cours Julien, ou bac de français.

Contact: julienfehr@yahoo.fr

Laisser un commentaire