Conseils pour améliorer sa rédaction, son expression écrite (16): ne plus confondre « est », « et» ou « a  », « à ».

lescoursjulien.com

Conseil pour améliorer sa rédaction, son expression écrite (16): ne plus confondre « est », « et », ou « a »,  « à ».

On trouve malheureusement souvent ces fautes grossières à l’écrit « est » à la place de « et » (ou vice-versa) et « à » à la place de « a » (ou l’inverse), car oralement il peut exister une confusion. Essayons d’éclaircir les choses sur les deux auxiliaires et leur homonyme:

Est: verbe être conjugué à la troisième personne du singulier du présent indicatif.

Il est content.

Et: conjonction de coordination, agent de liaison servant à relier deux propositions, deux mots ou groupes de mots de même statut.

Il est fier et content.

Afin de bien différencier les deux, remplacez par était (verbe être à l’imparfait). Si la phrase a toujours un sens, c’est que vous devez employer le verbe être, la forme est.

A: verbe avoir conjugué à la troisième personne du présent de l’indicatif.

Elle a des bonnes notes.

À: préposition qui établit un lien de subordination entre des mots.

Elle a de bonnes notes à l’école.

Afin de bien différencier les deux, de la même manière, remplacez par avait (verbe avoir à l’imparfait). Si la phrase a toujours un sens, c’est que vous devez employer le verbe avoir, la forme a.

lescoursjulien.com

Pages Facebook: Les cours Julien, ou Bac de français.

Contact: lescoursjulien@yahoo.fr

 

Laisser un commentaire