Citations célèbres : « Si Dieu n’existait pas, tout serait permis », Dostoïevsky.

lescoursjulien.com

Citation célèbre : « Si Dieu n’existait pas, tout serait permis. », Dostoïevsky.

Le grand romancier russe du XIX ème siècle pose par ce parallélisme la question de la conscience, de la limite entre le bien et le mal. Il y apporte une réponse divine. Pour lui, Dieu donne une idée du bien et du mal.

Dieu apparaît aussi comme un juge suprême, qui autorise moralement ou non. Il est pour Dostoïevsky la seule entité en capacité de faire réfléchir l’homme sur ses actes. La justice humaine semble dépassée ou incapable, malgré ses lois, de discipliner l’homme.

Le pouvoir de Dieu sur les consciences tient aux lois transmises aux hommes par les Dix Commandements, et aussi évidemment au jugement dernier, à la pesée des âmes. Ce jugement après la mort s’impose à tous, en toutes circonstances, sans échappatoire possible.

Enfin, la puissance divine, pour les croyants, intervient dans le monde des hommes, et ainsi ne permet pas tout.

Alors, pour Dostoïevsky, l’existence de Dieu est l’unique rempart contre la méchanceté des hommes, leurs mauvais penchants.

lescoursjulien.com

Pages Facebook: Les cours Julien, ou Bac de français.

Contact: lescoursjulien@yahoo.fr

Laisser un commentaire