Signification d’expressions de la langue française : « s’en laver les mains ».

lescoursjulien.com

Signification d’expressions de la langue française : « s’en laver les mains ».

Cette expression aujourd’hui courante tire son origine des Évangiles, de la présentation de Jésus devant Ponce Pilate, gouverneur romain de la province de Judée. Cet épisode se situe juste avant la Passion (le chemin de croix de Jésus) et sa crucifixion.

Il est amené devant Ponce Pilate par des membres du sanhédrin (conseil du temple de Jérusalem) pour lui demander de le condamner. Ponce Pilate au départ hésite, car il ne trouve pas de motifs pour condamner Jésus. Cependant, poussé par la foule, il va devoir prendre une décision.

Ainsi, avant de rendre sa condamnation à la crucifixion, l’Évangile de Matthieu (Chapitre 27, verset 24) nous rapporte: « Voyant que cela ne servait à rien, mais plutôt qu’il se produisait du tumulte, Pilate prit de l’eau et se lava les mains devant la foule en disant: « Je suis innocent du sang de cet homme. À vous de voir! ».

On peut y trouver un double sens. Le sens propre est celui de se laver les mains du sang qu’il va finalement faire verser, et de s’en nettoyer de manière préventive. L’autre sens plus figuré, et exprimé généralement, est celui de remettre la faute sur la foule, sur ceux qui réclament la mort de Jésus, même si c’est bien lui qui prend la décision.

Alors, s’en laver les mains, à l’image de Pilate, c’est se désintéresser des conséquences de ses actes, c’est rejeter la responsabilité de sa décision sur d’autres, ou même d’être indifférent à la décision qu’on prend. S’en laver les mains, c’est en avoir rien à faire des conséquences de ses actes.

Il a pénalisé toute l’équipe en étant expulsé, mais il s’en lave les mains.  (ça ne le touche pas…)

lescoursjulien.com

Pages Facebook: Les cours Julien, ou Bac de français

Twitter:@lescoursjulien

Contact: lescoursjulien@yahoo.fr

 

Laisser un commentaire