Signification d’expressions de la langue française : se mettre martel en tête.

lescoursjulien.com

Signification d’expressions de la langue française : se mettre martel en tête.

À partir du XVI ème siècle, mais surtout du XVII ème , on retrouve cette expression. Le mot martel est un ancien terme pour marteau. De plus, martel renvoie évidemment à Charles Martel(718-741), le maire du palais de la fin de la dynastie mérovingienne, le vainqueur de Poitiers en 732, le fondateur de la dynastie carolingienne (grand-père de Charlemagne), renvoie à quelqu’un qui frappe, qui tape, qui conquiert.

Se mettre martel en tête , c’est donc avec un marteau qui frappe sur la tête. L’expression appelle la régularité et la continuité de la frappe. L’esprit est constamment, fréquemment, régulièrement soumis à la même demande qui revient. C’est se faire du soucis, être obsédé par un même problème.

Le robinet fuit tout le temps. L’écoulement de l’eau me met martel en tête. (L’écoulement de l’eau m’obsède…)

lescoursjulien.com

Pages Facebook:Les cours Julien, ou Bac de français

Twitter:@lescoursjulien

Contact:lescoursjulien@yahoo.fr

Laisser un commentaire