Références mythologiques en littérature (7): Léthé.

lescoursjulien.com

Références mythologiques en littérature (7): Léthé. 

Nous trouvons en poésie ou dans le théâtre classique de nombreuses occurrences du nom Léthé. Quelle est donc sa signification, son origine?

Il possède deux sens. Au départ, Léthé est la fille d’Eris, la déesse de la discorde, fille elle-même de Nyx (une des premières divinités du Chaos). Elle règne sur l’oubli. Elle est devenue avec le temps une métaphore et une allégorie de l’oubli, de la perte de mémoire.

Le Léthé est un fleuve des Enfers dans lequel les âmes damnés buvaient pour oublier leur vie et leurs méfaits. Dans les deux cas, Léthé est donc synonyme d’oubli. C’est un refuge pour ne pas assumer les responsabilités de ses actes.

Le poème de Baudelaire « Le Léthé » (Les Fleurs du mal, 1857) fait référence au fleuve (le) et à la déesse (jupons, corps, etc…). A part le titre et l’évocation de l’âme, c’est surtout la figure baudelairienne de la femme triomphante et dominante qui est mise en avant:

Le Léthé:

Viens sur mon coeur, âme cruelle et sourde,
Tigre adoré, monstre aux airs indolents ;
Je veux longtemps plonger mes doigts tremblants
Dans l’épaisseur de ta crinière lourde ;

Dans tes jupons remplis de ton parfum
Ensevelir ma tête endolorie,
Et respirer, comme une fleur flétrie,
Le doux relent de mon amour défunt.

Je veux dormir ! dormir plutôt que vivre !
Dans un sommeil aussi doux que la mort,
J’étalerai mes baisers sans remord
Sur ton beau corps poli comme le cuivre.

Pour engloutir mes sanglots apaisés
Rien ne me vaut l’abîme de ta couche ;
L’oubli puissant habite sur ta bouche,
Et le Léthé coule dans tes baisers.

A mon destin, désormais mon délice,
J’obéirai comme un prédestiné ;
Martyr docile, innocent condamné,
Dont la ferveur attise le supplice,

Je sucerai, pour noyer ma rancoeur,
Le népenthès et la bonne ciguë
Aux bouts charmants de cette gorge aiguë
Qui n’a jamais emprisonné de coeur.

lescoursjulien.com

Pages Facebook: Les cours Julien, ou Bac de français

Twitter:@lescoursjulien

Contact: lescoursjulien@yahoo.fr

Laisser un commentaire