Poésie toujours combattante: blues.

lescoursjulien.com

poésie toujours combattante.

Blues.

Ce qui a été

Sera-t-il différent?

La fin du règne de l’argent.

Mais l’hiver vient toujours après l’été.

Des infirmières, des caissières, des livreurs

Héros des temps modernes et obscurs

Applaudis et loués pour leur droiture

À se souvenir, sinon un leurre.

La terre confinée en bleue

Le blues résonne note à note

Nos oreilles hurlent aux silencieuses dévotes

Du hasard espérer mieux.

Le blues est ainsi, il dévore

Et s’endort

Tel un virus

Mais indolore.

Votre serviteur.

lescoursjulien.com

Pages Facebook: Les cours Julien, ou Bac de français.

Contact: lescoursjulien@yahoo.fr

 

Laisser un commentaire