Poésie dubitative confinement

lescoursjulien.com

Poésie dubitative.

Une brume d’Automne ensorcelle

La froideur d’Octobre étincelle

La mort du froid bat le rappel

L’appel d’effroi nous celle.

Un rythme rituel

Une piqûre de rappel

Le jour sans fin mensuel

Exhume la prison perpétuelle.

Covid, confinement

Virus, sévèrement

Malade, sans traitement

Autre que l’emprisonnement.

Questionnement?

lescoursjulien.com

Pages Facebook:Les cours Julien, ou Bac de français

Twitter:@lescoursjulien

Contact:lescoursjulien@yahoo.fr

Laisser un commentaire