Poésie de poète: un oiseau s’était perdu.

lescoursjulien.com

Poésie de poète: un oiseau s’était perdu.

Un oiseau s’était perdu

En-dessous, les vastes étendues

Les steppes, les montagnes, les forêts

Le sens de l’orientation, il piaillait.

La peur du vide, de l’abandon, de la faim

Ses congénères loin, si frêle face au vent

La girouette tourbillonnait avec la force d’un éléphant.

L’insignifiance de son existence augurait du plus vain.

Mouillé, interdit devant tant d’évènements, ses pleurs

Ne s’entendaient pas dans l’immense malheur.

Un enfant passait sur le chemin au bord d’un arbre

Il entendit la plainte, s’arrêta avec son visage glabre.

Il vit dans cet oisillon un visage de garçon

Grimpa, s’échina à le prendre entre ses deux mains en haut du tronc.

Il réussit de manière habile et innocente à le rassurer

Le mit confortablement dans sa besace sans l’apeurer.

Chacun sur le chemin ombrageux s’inventait des merveilles

Des rêves audacieux dans lesquels ils partageaient le soleil.

Arrivé en retard et boueux chez lui, l’enfant montra son offrande

La nature humaine de ses parents lui en fit une cruelle réprimande.

Je n’irai pas plus loin, mais vous laisse imaginer

Le tragique destin de cet infantile volatile réprimé.

Les lubies des enfants ne sont pas toujours leçon

Les actes des adultes ne sont pas toujours raison.

lescoursjulien.com

Pages Facebook: Les cours Julien, ou Bac de français

Twitter:@lescoursjulien

Contact: lescoursjulien@yahoo.fr

1 commentaire sur “Poésie de poète: un oiseau s’était perdu.”

  1. Ping : Poésie à écouter, audio-podcast : un oiseau s’était perdu. - Les Cours Julien

Laisser un commentaire