Éviter les confusions (44): trait, très, verbe traire. (Abonnez-vous sur Twitter: @lescoursjulien, ou sur le site lescoursjulien.com:-)

lescoursjulien.com

Éviter les confusions (44): trait, très, verbe traire.

Des homonymes à bien distinguer comme d’habitude!

Trait: un trait est un mot polysémique. Le premier sens est celui de la ligne qu’on trace. Mais,  cela peut être aussi le fait d’aspirer d’un coup une boisson. Des chevaux de trait étaient les chevaux qui tiraient une voiture. Un trait était encore le jet d’un projectile. Enfin, un trait est une caractéristique physique ou morale d’une personne.

J’ai tracé un trait en rouge.

Il a bu son verre d’un seul trait. (En une seule fois)

Les traits de son visage rappelaient ceux de son père.

Très : très est un adverbe d’intensité qui signifie à un haut degré, à un haut niveau.

Il a très bien réussi son examen.

Traire: verbe signifiant tirer le lait par pression des pis d’une vache par exemple. À noter que le verbe ne possède pas de passé simple, ni d’imparfait du subjonctif. Présent indicatif: je trais, tu trais, il trait, ils traient. Subjonctif présent : que je traie, que tu traies, qu’il traie, qu’ils traient. Impératif : trais! Participe passé : j’ai trait.

lescoursjulien.com

Pages Facebook: Les cours Julien, ou Bac de français

Twitter:@lescoursjulien

Contact:lescoursjulien@yahoo.fr

Laisser un commentaire