Conseils pour améliorer sa rédaction, son expression écrite (44): l’élision de certaines voyelles, d’, l’,s’… (Abonnez-vous sur Twitter: @lescoursjulien, ou sur le site lescoursjulien.com:-)

lescoursjulien.com

Conseils pour améliorer sa rédaction, son expression écrite (44): l’élision de certaines voyelles, d’,l’,s’…

L’élision (supprimer la voyelle finale) se produit pour des déterminants, des pronoms, des conjonctions de subordination ou des locutions placés devant des mots commençant par une voyelle ou un « h » muet. Cette élision concerne les voyelles a, e et i, qui sont remplacées par une apostrophe pour faire la liaison avec le mot suivant à l’écrit. (Liaison qui s’entend à l’oral)

voyons les cas où elle se produit.

Tout d’abord, avec la conjonction si, lorsqu’elle elle est placée devant il, ou ils:

Je me demande s’il va venir. ( et non si il…)

– Ensuite, concernant les déterminants, l’élision va concerner le, la et de (et quelque devant un): 

l’épée (pas la épée), l’arme, l’arrosoir (pas le arrosoir), l’isthme, d’argent (pas de argent)…quelqu’un

– Pour les pronoms: pronoms personnels le, la, me, te , se:

Je l’attrape.

Elle m’ennuie.

Il s’invite.

Attention pas lorsque le pronom est placé derrière le verbe à l’impératif (sauf pour le devant en où y):

Prends-le aussitôt.

– Pour le pronom je, élidé devant voyelle, et le pronom démonstratif ce, élidé Quand il est Sujet:

J’imagine.

C’eut été possible. (Mais Est-ce un chat, donc juste quand il est sujet)

– Les pronoms me, te, se, le, la, je (comme ce) s’élident devant en et y:

Je l’y contraint.

Je m’en veux.

C’en est trop.

– Certaines conjonctions de subordination ou locutions: que, lorsque, puisque…

Je crois qu’il part.

Lorsqu’il  travaille…

Puisqu’elle le veut…

-Enfin, devant un « h » muet. Le « h » aspiré est celui qui se construit avec le ou la :

L’hôtel, mais le haricot.

L’hôpital, mais le hareng

L’heure, mais le hamac…

Et la plupart des noms commençant par un y n’admette pas l’élision:

Le yacht, le yaourt, le yéti, le yoga….

Donc à l’écrit, quand un déterminant, un pronom, ou une conjonction se termine par a, e,i, et que le mot suivant débute par une voyelle, il faut élider dans la plupart des cas, c’est à dire remplacer la voyelle par une apostrophe.

lescoursjulien.com

Pages Facebook: Les cours Julien, ou Bac de français

Twitter:@lescoursjulien

Contact: lescoursjulien@yahoo.fr

 

Laisser un commentaire