Citations célèbres: « Patience et longueur de temps/ Font plus que force ni que rage. », La Fontaine, 1668.

lescoursjulien.com

Citations célèbres : « Patience et longueur de temps/ Font plus que force ni que rage. », « Le Lion et le rat », Fables, Livre II, La Fontaine, 1668.

La morale de cette fable reste célèbre par le conseil exposé et la simplicité du propos. Comme souvent chez La Fontaine, la leçon de vie prend forme dans le monde animalier. Ici, un lion laisse en vie un rat, qui par la suite le sauve en rongeant les mailles d’un filet dans lequel le roi des animaux était pris.

L’enjambement des deux vers, ainsi que l’emploi d’un présent de vérité générale posent  le constat de La Fontaine comme intemporel et universel. Il met en avant deux qualités, deux vertus: patience et longueur de temps (c’est à dire travail). Il loue le temps passé à travailler, la capacité à faire quelque chose , à se projeter et à comprendre que le résultat ne peut être immédiat.

A l’opposé, comme antithèse, il considère comme inférieures Force et rage. La force n’est pas nécessairement un défaut, mais elle ne suppose pas la patience, ni le travail. Elle peut être innée. La rage est par contre un défaut, une colère incontrôlée. Les deux font références à l’animalité quand la patience et le travail forgent l’humanité.

Alors, à travers le rat ,qui s’évertue lentement à couper avec ses dents une maille du filet, La Fontaine loue des qualités humaines qu’il estime supérieures à la seule force animale et à la rage blâmable. D’autant plus que d’après lui, le résultat de la patience et du travail est tout autre, bien plus précieux.

Patience et longueur de temps /Font plus que force ni que rage.

lescoursjulien.com

Pages Facebook: Les cours Julien, ou Bac de français

Twitter:@lescoursjulien

Contact: lescoursjulien@yahoo.fr

 

1 commentaire sur “Citations célèbres: « Patience et longueur de temps/ Font plus que force ni que rage. », La Fontaine, 1668.”

  1. Ping : Citations audio-podcast : « Patience et longueur de temps/ Font plus que force ni que rage, « Le lion et le rat », La Fontaine, 1668. - Les Cours Julien

Laisser un commentaire