JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.

Figures de style, procédés littéraires

Allégorie: représentation concrète d’une idée abstraite.

ex: la statue de la liberté représentant la liberté, Marianne représentant la République.

watch Allitération:  répétition d’un même son de consonne. ex: la herse se hérisse comme un hérisson.  répétition de sons en « r » et en « s ». 

go to site Analogie: ressemblance et rapprochement entre deux choses ou deux idées de même nature.

college essay nursing career Anaphore: répétition d’un même mot ou groupe de mots en début de vers ou de phrase.

ex: Moi président je …, Moi président je…., Moi président je…(réplique anaphorique de François Hollande lors du débat télévisé de 2012).

Antithèse: opposition de deux termes ou idées contraires dans une phrase. 

ex: Je reste, je pars. 

Apologue: court récit à visée didactique, comme les fables ou les contes. 

Apostrophe: interpellation dans un texte d’un personnage qui s’adresse à lui-même, à une autre personne ou de l’auteur au lecteur. 

source url Assonance: répétition d’un son de voyelle. 

Asyndète: suppression des conjonctions de coordination, et des liens logiques.

ex:  « Je vis, je meurs, je me brûle et me noie » (Louise Labé, poète XVIème).

follow site Chiasme: figure de style formée d’un croisement de termes ou d’idées: 1,2,2,1.

ex: Vivre pour manger ou manger pour vivre. 

1                       2                      2                       1

Comparaison: rapprochement de deux termes avec un comparateur, vise à créer une image, ou un rapport (d’égalité, de supériorité, d’infériorité): comme, tel que, ainsi que..

ex: Elle brillait comme le soleil. 

Ellipse: figure de rhétorique consistant à supprimer des mots d’une phrase tout en conservant le sens. ellipse temporelle: saut dans le temps. 

Hétérométrie: utilisation de vers de différents mètres ( nombres de syllabes). ex: Revenez, revenez, ô mes tristes pensées! (Alexandrin, 12 syllabes)

Je veux rêver et non pleurer! (Octosyllabe, 8 syllabes)      

(Alphonse de Lamartine)

Hyperbole: exagération pour frapper l’imagination du lecteur.

Métaphore: rapprochement de deux termes ou de deux idées sans outil de comparaison. Création d’une image, d’un sens figuré.

ex: Cet homme est un roc. (signifie qu’il est solide)

Métonymie: procédé par lequel on exprime une idée par une autre idée qui lui est unie par une relation logique: la cause pour l’effet, le contenant pour le contenu… (très proche de synecdoque).

ex: boire un verre (c’est le liquide qu’on boit), ameuter la ville(ce sont les habitants qui sont prévenus)

Périphrase: utilisation d’une phrase ou d’un groupe de mots à la place d’un seul terme. 

ex: le fils de mon frère (à la place de mon neveu). 

Prosopopée: figure par laquelle l’écrivain fait agir ou parleun personnage absent ou mort, ou une chose inanimée.

ex: La Fontaine fait parler la lionne morte dans la fable Les obsèques de la Lionne.  

Stichomythie: enchaînement très rapide de courtes répliques au théâtre, sorte de « ping-pong » verbal. 

Synecdoque: consiste à dire la partie pour le tout, la matière pour l’objet.

ex: la voile pour le bâteau, le fer pour l’épée.

 

Vaudeville: comédie légère, divertissante, fertile en intrigues et rebondissements.

Une pensée sur “Figures de style, procédés littéraires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *